Conférence "Les acquis de la libération"

Vendredi 9 avril 2021 - 18h00

Le programme du Conseil National de la Résistance (CNR) élaboré en 1944 avec la participation des communistes (Pierre Villon), prévoyait une perspective de renaissance de la France.

A la fois démocratique et sociale. Au gouvernement De Gaule, les ministres communistes vont travailler à cette reconstruction en poussant le plus loin possible les avancées en faveur du monde du travail. Aux élections de novembre 1946, le PCF obtient 28% des voix. La CGT, réunifiée en 1943, pesait alors de tout son poids.

Le droit de vote des femmes doit beaucoup au Comité Féminin de la résistance ainsi qu’à l’amendement de Fernand Grenier en mars 1944.

Avec Amboise Croizat, ministre du travail, la mise en place de la Sécurité Sociale et des comités d’entreprise. 
Avec Charles Tillon - le responsable national des FTP- (auteur d’un appel à la résistance le 17 juin 1940), la renaissance de l’aéronautique.
Avec Marcel Paul, la nationalisation démocratique de l’énergie par la création d’EDF et GDF.
Avec Maurice Thorez, l’adoption du 1er statut démocratique de la Fonction Publique, son influence pour un statut des mineurs…

Conférence débat avec Michel ETIEVENT, historien
Vendredi 9 avril 2021 à 18h à suivre sur :
https://pcf44.fr/direct